Home      Schwanger      Unterstützung       Kontakt       Leichte Sprache

Savjetovanje o trudnoći

Pregnancy Counselling Service

مشاوره  بارداری

Schwangerschafts­beratung

Cabinetul de consiliere de sarcină

للحوامل  الاستشارة

Agahdari ji bo ser Hamlablunê

Centre Conseil Grosesse

Savjetovanje o trudnoći

Pregnancy Counselling Service

مشاوره  بارداری

Schwangerschafts­beratung

Cabinetul de consiliere de sarcină

للحوامل  الاستشارة

Agahdari ji bo ser Hamlablunê

Centre Conseil Grosesse

Interruption de grossesse (avortement)

Remarque : Vous pouvez discuter en détail de tous les sujets suivants au centre de consultation pour les questions liées à la grossesse !

Vous êtes enceinte et vous envisagez une interruption de grossesse ?
Vous seule décidez si une interruption de grossesse doit être pratiquée, personne d’autre.
En Allemagne, il est possible d’interrompre une grossesse en toute impunité si vous respectez trois points :

1. Vous devez vous faire conseiller dans un centre de consultation agréé par l’État. La consultation est gratuite et vous recevrez ensuite une attestation de consultation. Vous devrez la présenter au cabinet médical où l’interruption de grossesse sera pratiquée.
2. Un délai de 3 jours doit s’écouler entre la consultation et l’interruption de grossesse. 3. La grossesse ne peut être interrompue que jusqu’à la fin de la 12e semaine (ce qui correspond à 14 semaines après le premier jour des dernières règles).
Une interruption volontaire de grossesse doit être payée par la patiente elle-même. Si vos revenus sont inférieurs à un certain seuil ou si vous bénéficiez de prestations sociales, une prise en charge des frais peut être demandée. L’État fédéral compétent est celui dans lequel vous résidez. Vous pouvez obtenir l’attestation de prise en charge des frais auprès de n’importe quelle caisse de maladie légale. Même si vous êtes assurée en privé, vous devez vous adresser à la caisse d’assurance maladie légale de votre choix. L’attestation de prise en charge des frais doit être présentée avant l’interruption de grossesse au cabinet médical dans lequel l’interruption de grossesse est pratiquée. Il existe deux méthodes d’interruption de grossesse.

Interruption à l’aide de médicaments :

L’interruption de grossesse à l’aide de médicaments est possible jusqu’à la 7e semaine après la fécondation (9e semaine après le premier jour des dernières règles). Pour cela, vous devez vous rendre au cabinet au moins deux fois, parfois trois. Lors du premier rendez-vous, vous recevrez un médicament qui met fin à la grossesse et, lors du deuxième rendez-vous, des médicaments qui provoquent l’hémorragie abortive.

Abandon par une opération :

L’opération peut être réalisée en ambulatoire sous anesthésie générale ou locale. Pendant l’anesthésie, le col de l’utérus est délicatement dilaté à l’aide d’une tige métallique et l’embryon est retiré de l’utérus par un appareil d’aspiration. L’intervention dure environ dix minutes. Vous devrez ensuite vous reposer quelques heures dans le cabinet avant de pouvoir rentrer chez vous accompagné(e).

Les deux méthodes ont des avantages et des inconvénients et aucune d’entre elles ne convient fondamentalement à toutes les femmes de la même manière. Veuillez également consulter votre médecin avant d’opter pour l’une ou l’autre méthode.

Les saignements et les douleurs abdominales après l’interruption de grossesse sont normaux. Ménagez-vous donc pendant quelques jours. En cas de saignements ou de douleurs importants, ainsi que de fièvre, consultez votre médecin.

Juste après l’interruption de grossesse, un nouveau cycle commence et vous pouvez à nouveau tomber enceinte. Une contraception adaptée est donc très importante.

Contraceptifs gratuits dans la ville et le district de Munich

1. Jusqu’à l’âge de 21 ans, vous pouvez obtenir des contraceptifs (sauf les préservatifs) gratuitement sur ordonnance de votre médecin.

2. À partir de l’âge de 22 ans, la ville de Munich et le district de Munich prennent en charge les coûts des moyens de contraception dans certains cas.
Pour cela, vous devez remplir l’une des conditions suivantes :

Vous bénéficiez de :

  • l’allocation citoyenne (SGB II)
  • l’aide à la subsistance ou assurance de base en cas de vieillesse et d’incapacité de travail (SGB XII)
  • les prestations au titre de la loi sur les prestations aux demandeurs d’asile
  • l’allocation de logement ou les allocations familiales

ou

  • vous n’avez que des revenus faibles
  • vous faites actuellement une année de volontariat social ou écologique
  • vous vous êtes engagé(e) dans le service volontaire fédéral.

Vous pouvez alors, en fonction de votre lieu de résidence, déposer une demande à la maison de la citoyenneté sociale ou au Conseil régional.

Si le coût est inférieur à 100 €, vous serez remboursé(e) de la contraception sur présentation de la preuve d’achat.

Pour les frais supérieurs à 100 €, vous devez en faire la demande au préalable (!). Pour cela, veuillez présenter un devis du médecin pour le contraceptif.

Les centres de consultation en matière de grossesse répondent volontiers à vos questions à ce sujet !

Pour plus d’informations, veuillez consulter

Vous trouverez ici des informations (dans de nombreuses langues) sur les méthodes de prévention des grossesses et bien plus encore :